Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui permet d’associer l’acquisition d’un savoir théorique en cours et l’acquisition d’un savoir-faire pratique au sein d’une ou plusieurs entreprises. Le stagiaire se trouve sous la responsabilité d’un tuteur, désigné dans l’entreprise d’accueil.

 

Pour qui ?

+ Candidats de 16 ans à 26 ans pour compléter leur formation initiale

+ Demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans

Un contrat de professionnalisation peut être conclu avec tout type d’employeur privé, sauf les particuliers employeurs. Les employeurs publics ne sont pas concernés, c’est-à-dire : l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics à caractère administratif (EPA), par exemple hôpitaux ou lycées.

 

Quelle durée ?

Le contrat de travail est signé pour une période de 6 à 12 mois, renouvelable.
Dans le cadre d’un CDD, la période d’essai s’étend à 1 mois.
Pour un CDI, la période d’essai varie de 2 à 4 mois en fonction du poste.

 

Quelle rémunération ?

La rémunération brute d’un stagiaire de 26 ans ou plus ne peut pas être inférieure ni au Smic ni à 85 % de la rémunération minimale prévue par les dispositions conventionnelles applicables dans l’entreprise.

 

Conclure un contrat

Les engagements de l’entreprise

+ Assurer une formation au stagiaire lui permettant d’acquérir une qualification professionnelle

+ Fournir au stagiaire un emploi en relation avec son objectif professionnel

+ Verser un salaire au stagiaire

 

 

Les engagements du stagiaire

+ Travailler pour le compte de son employeur

+ Suivre la formation prévue au contrat.

+ d’infos sur le contrat